Québec, l'accent d'Amérique

Patrimoine

L’archéologie à Québec

Tannerie artisanale de la rue De Saint-Vallier

Tant en Europe qu’en Amérique, les tanneries s’établissent en marge des noyaux urbains, à cause de la nature de la matière première traitée, des procédés de fabrication utilisés, des rejets générés et des mauvaises odeurs.

L’emplacement acquis par le tanneur Robitaille, en bordure de la rue De Saint-Vallier, se trouve alors dans un environnement champêtre aux limites de la ville. La présence de ruisseaux descendant de la falaise et de sources ainsi que la proximité de la rivière Saint-Charles en font un lieu favorable à l’implantation d’une tannerie.

La rue De Saint-Vallier, autrefois chemin de la petite rivière Saint-Charles ou route de Lorette, est l’une des premières voies d’accès à la ville et la plus ancienne rue du quartier Saint-Roch. Dès 1620, elle mène de la côte du Palais au couvent des Récollets, aujourd’hui l’Hôpital général. De nombreux artisans, dont plusieurs tanneurs, s’installent le long de cette voie à compter du 18e siècle. Au 19e siècle, elle portera même le nom de rue des Tanneries.

 

 

© Ville de Québec, 2016. Tous droits réservés.