Québec, l'accent d'Amérique

Patrimoine

L’archéologie à Québec

Place Royale

Les traces les plus anciennes du passage de groupes amérindiens dans le secteur de la place Royale remontent à près de 5 000 ans AA (Archaïque récent et Sylvicole inférieur).

Les outils de pierre ont pour la plupart été façonnés sur place et ne peuvent être datés précisément. Les occupants ont surtout taillé du chert extrait de la falaise à proximité. Les autres matériaux lithiques sont peu représentés.

La datation des vases en céramique se situe entre 2 400 et 450 ans AA (Sylvicole moyen et supérieur).

Les vases les plus anciens reflètent une tradition potière partagée par les groupes de la vallée du Saint-Laurent. Il y a 1 500 ans, les poteries de la région de Québec commencent à différer de celles de la région de Montréal, ce qui laisse supposer l’existence d’identités régionales. Cette régionalisation pourrait être à l’origine de la distinction entre les habitants de Stadaconé et d’Hochelaga révélée par les relations de voyage de Jacques Cartier (Saint-Malo, 1491 – Saint-Malo, 1557).

Un certain nombre de fragments de pipes en céramique ont été recueillis. Rares avant 700 ans AA, celles-ci deviennent à la mode après cette date. Elles seront communes au siècle suivant.

Pointes de projectile.

Site historique et archéologique de l’Habitation-Samuel-De Champlain, collection archéologique de référence de Place-Royale, photographie Ville de Québec.

Rebord de vase en céramique, 2 400-1 000 ans AA (Sylvicole moyen).

Site historique et archéologique de l’Habitation-Samuel-De Champlain, collection archéologique de référence de Place-Royale, photographie Ville de Québec.

Rebord de vase en céramique, 2 400-1 000 ans AA (Sylvicole moyen).

Site historique et archéologique de l’Habitation-Samuel-De Champlain, collection archéologique de référence de Place-Royale, photographie Ville de Québec.

Pipe en céramique, 1 000-450 ans AA (Sylvicole supérieur).

Site historique et archéologique de l’Habitation-Samuel-De Champlain, collection archéologique de référence de Place-Royale, photographie Marc-André Grenier, ministère de la Culture et des Communications.

© Ville de Québec, 2016. Tous droits réservés.