Québec, l'accent d'Amérique

Patrimoine

L’archéologie à Québec

Morrin Centre

La vaisselle de la prison de Québec est conforme à celle qui était communément en usage au 19e siècle. Les contenants de boissons alcoolisées semblent surreprésentés, considérant que leur consommation était réservée aux personnes emprisonnées pour dettes, aux employés et à certains malades.

Le menu des grands jours

Selon les règlements de la prison, l’alimentation des détenus était constituée de pain, de pommes de terre, de gruau et d’eau. Le réformateur John Howard suggérait de servir une fois la semaine du bouilli et du bouillon de bœuf.

Les ossements animaux laissent croire que le régime alimentaire des prisonniers comprenait un apport carné. On mangeait du bœuf et, dans une moindre mesure, du mouton et du porc. Les coupes économiques dominent, mais on remarque des pièces plus raffinées. Le dépeçage des carcasses, effectué à la scie selon la méthode américaine, se faisait hors des lieux.

À l’occasion, on servait du poulet, de la dinde et de l’oie domestique. Les restes de poisson, représentés par la morue franche, sont rares. Cette rareté est peut-être en partie attribuable à leur fragilité.

Les pièces plus raffinées et les oiseaux domestiques apparaissaient probablement au menu du personnel résident.

Assiette creuse en terre cuite fine blanche à décalcomanie représentant des motifs floraux et une scène orientale de personnages jouant à la toupie, contexte 1813-1867.

Morrin Centre, collections archéologiques de la Ville de Québec, photographie Ville de Québec.

Assiette en terre cuite fine blanche à décor shell edge, contexte 1813-1867.

Morrin Centre, collections archéologiques de la Ville de Québec, photographie Ville de Québec.

Bouteille de genièvre marquée J T Beukers Schiedam, une distillerie active de 1874 à 1913.

Morrin Centre, collections archéologiques de la Ville de Québec, photographie Ville de Québec.

Bouteilles à vin, contexte 1813-1867.

Morrin Centre, collections archéologiques de la Ville de Québec, photographie Ville de Québec.

Bouteilles à bière en grès, contexte 1813-1867. Celle de gauche porte la marque Goodwin & Brothers Quebec.

Morrin Centre, collections archéologiques de la Ville de Québec, photographie Ville de Québec.

Détail de la marque Goodwin & Brothers Quebec. Originaires d’Angleterre, les frères Henry et George Goodwin étaient importateurs et négociants de vaisselle, rue Saint-Paul, en 1851.

Morrin Centre, collections archéologiques de la Ville de Québec, photographie Ville de Québec.

© Ville de Québec, 2016. Tous droits réservés.