Québec, l'accent d'Amérique

Patrimoine

L’archéologie à Québec

Maison De La Chesnaye

Les principaux travaux archéologiques à la maison De La Chesnaye ont eu lieu entre 1990 et 1992.

On a procédé par la suite à une étude détaillée du contenu de deux latrines. L’archéobotanique et la zooarchéologie ont été mises à profit pour la reconstitution des modes de vie des occupants.

Le quadrilatère formé par les rues Saint-Antoine, Dalhousie, côte de la Montagne et du Sault-au-Matelot comprend aussi le site de l’îlot Hunt, dont l’histoire est intimement liée à celle de la maison De La Chesnaye.

Îlot Hunt

Dégagement de la voûte du pavillon sud de la maison De La Chesnaye en 1992.

Photographie Ville de Québec.

Lors de l’installation d’une gaine autoportante pour assurer la protection de la voûte, les archéologues ont mis au jour le dallage du rez-de-chaussée du pavillon sud.

Photographie Ville de Québec.

Plan des vestiges

Vestiges de la maison De La  Chesnaye.

Plan Ville de Québec.

© Ville de Québec, 2016. Tous droits réservés.