Québec, l'accent d'Amérique

Patrimoine

L’archéologie à Québec

Maison De La Chesnaye

La maison De La Chesnaye est située en bordure du fleuve Saint-Laurent, qui constitue à cette époque la principale voie de transport et d’approvisionnement des négociants de la basse-ville. Ses caves sont aménagées pour l’entreposage des marchandises. À l’origine, la cour arrière s’étend sur une partie de la grève et les hautes marées atteignent la propriété. Des quais facilitent par la suite le déchargement des navires. Pourtant, peu d’objets rendent compte de la vocation commerciale de l’édifice.

Mentionnons toutefois 36 fioles de verre jetées probablement en une seule fois. Ces fioles contenaient généralement des produits alimentaires liquides, comme le vinaigre ou les alcools, des médicaments (élixirs, sirops, essences) ou des produits de toilette et d’hygiène, tels que l’eau de la reine de Hongrie, le lait virginal et les essences à perruques.

Un certain nombre de perles de verre et quelques ossements d’animaux dont la fourrure est plus ou moins recherchée (raton laveur, marmotte, lièvre) sont une pâle évocation de la traite des fourrures. Par ailleurs, les 400 pièces de cuir découvertes à l’îlot Hunt dans un contexte de la fin du 17e siècle peuvent avoir un lien avec les activités commerciales de Charles Aubert de La Chesnaye (Amiens, 1632 – Québec, 1702).

Enfin, des restes végétaux de lin et de chanvre, plantes employées pour la fabrication de tissus et de cordages, témoignent de l’industrie textile. On sait que durant le Régime français les semences de ces plantes étaient importées de la métropole par barriques entières. Les berges du fleuve à l’îlot Hunt ont aussi livré des restes de houblon et de tabac. Le houblon entrait dans la fabrication de la bière. Quant au tabac, il donnait lieu à un commerce local et d’exportation. Toutes ces cultures se perpétueront après la Conquête.

Îlot Hunt : Être cordonnier au 17e siècle

Histoire d’une tannerie artisanale de la rue De Saint-Vallier

Fioles françaises en verre, contexte 1746-1760.

Maison De La Chesnaye, collection archéologique de référence de Place-Royale, photographie Brigitte Ostiguy.

© Ville de Québec, 2016. Tous droits réservés.