Québec, l'accent d'Amérique

Patrimoine

L’archéologie à Québec

Îlot Hunt

Les ossements recueillis dans l’un des systèmes sanitaires trouvés derrière les maisons de la rue Saint-Antoine renseignent sur la composition du menu durant la seconde moitié du 19e siècle.

On mangeait fréquemment du mouton, mais aussi du bœuf, du porc, du poulet et de la tourte. Moins souvent, on servait du poisson et du gibier. La diversité des espèces et le grand nombre d’ossements appartenant à de jeunes animaux ainsi qu’à des coupes de choix reflètent les préférences des convives et leur aisance matérielle. Toutefois, la présence de restaurants sur les lieux a pu considérablement influencer les données.

 

Peter Daly a tenu un établissement hôtelier dans l’une des maisons de la rue Saint-Antoine. Cette assiette au nom du Daly’s Hotel de Montréal laisse supposer que cette famille était spécialisée en hôtellerie. Assiette en terre cuite fine blanche portant l’inscription VINE BORDER DAVENPORT et la marque Davenport, période 1825-1880.

Îlot Hunt, collection archéologique de référence de Place-Royale, photographie Victor Diaz Lamich, Auberge Saint-Antoine.

© Ville de Québec, 2016. Tous droits réservés.