Québec, l'accent d'Amérique

Patrimoine

L’archéologie à Québec

Îlot Hunt

Une épaisse couche de sol formée de copeaux de bois ainsi que plusieurs fragments de tonneaux rappellent le travail des tonneliers qui ont habité l’îlot Hunt. Les tonneaux servaient à cette époque à expédier les articles les plus divers, comme les alcools, les céréales, la vaisselle et les clous.

L’immigration britannique, d’abord en grande partie composée de gens du milieu des affaires et de représentants des professions libérales, fournit à la fin du 18e siècle de nombreux artisans. Au début du siècle suivant, un tonnelier sur cinq est d’origine britannique. Plusieurs d’entre eux demeurent rue du Sault-au-Matelot, alors considérée comme celle des travailleurs du bois.

 

Pièces de tonneaux mises en valeur à l’Auberge Saint-Antoine, période 1795-1825.

Îlot Hunt, collections archéologiques de la Ville de Québec et collection archéologique de référence de Place-Royale, Auberge Saint-Antoine, photographie Victor Diaz Lamich.

La salaison du saumon à Québec au début du 20e siècle.

ND Photo, Québec – Salaison du saumon, carte postale, 1907, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, P547, S1, SS1, SSS1, D1-15, P2162.

© Ville de Québec, 2016. Tous droits réservés.